À propos de NADH

Le NADH (en langage chimique l’hydrure de nicotinamide adénine dinucléotide) est la forme coenzyme de la vitamine B3.  Dans sa fonction comme coenzyme il est l’agent réducteur principal de l’organisme, qui peut fournir l’hydride aux réactions d’oxydation cellulaires.  Donc on pourra aussi l’appeler l’hydrogène biologique, nécessaire pour stocker l’énergie cellulaire en ATP (adénosine triphosphate) par faciliter sa synthèse.  La réaction entre l’hydrogène et l’oxygène  donne l’eau et libère d’énergie.  Le NADH est la forme d’hydrogène utilisé par des systèmes biologiques pour contrôler cette réaction explosive.

Vu qu’il est présent dans toutes les cellules des animaux et des plantes il est aussi dans les nourritures, mais malheureusement l’organisme ne prend pas le NADH des nourritures, car c’est trop réactif et ne peut pas passer le système digestif.  Le NADH est synthétisé dans les cellules pendant la respiration cellulaire.  Pendant la transformation biochimique du sucre dans la cellule une molécule de sucre rend que 2 molécules d’ATP dans la transformation directe, mais une molécule de NADH rend 3 molécules et se manifeste donc beaucoup plus efficace à la disposition d’énergie cellulaire qui est nécessaire pour le transport intra- et extracellulaire, la synthèse des molécules et tous les autres processus intracellulaire comme la réparation, la régulation et la réproduction.

Une étude fait sur des cellules isolés du coeur humain a montré que le NADH peut passer le parois cellulaire et augmenter le niveau intracellulaire d’ATP.  Le NADH est la seule substance qui augmente la quantité d’ATP dans nos cellules.  Même si c’est affirmé pour plusieurs autres substances, la confirmation scientifiques n’était fait que pour le NADH.  La synthèse propre de NADH par notre organisme peut être supplémenté par les produits Prof. George Birkmayer NADH.